Méteo

La Météo des Belleville en temps réel
Mon quotidien

La gestion de l’assainissement

Accueil > Mon quotidien > Environnement > La gestion de l’assainissement
Mis à jour le 20/08/2019

Les contrats de délégation de service concernant l’assainissement des stations des Menuires et Val Thorens et le traitement des effluents des villages sont tenus à la disposition du public au secrétariat des services techniques.

Les gestionnaires

Les gestionnaires ne sont pas les mêmes en fonction du type de raccordement au réseau d’assainissement. Consultez le tableau ci-après pour savoir comment votre village est raccordé.

Assainissement collectifAssainissement non collectif
  • La Rochette
  • Le Bettex
  • Le Châtelard
  • Le Levassaix
  • Les Frênes
  • Les Granges de Saint-Martin de Belleville
  • Les Granges de Saint-Jean de Belleville
  • Les Menuires
  • Les Varcins
  • Novallay
  • Praranger
  • Saint-Jean de Belleville
  • Saint-Marcel
  • Saint-Martin de Belleville
  • Val Thorens
  • Villarabout
  • Villarbon
  • Villarencel
  • Villarenger
  • Villarlurin
  • Villarly
  • Beauvillard
  • Béranger
  • Deux Nants
  • La Combe
  • La Côte derrière
  • La Flachère
  • La Tour
  • Le Mas
  • Le Roux
  • Le Villard de Saint-Jean de Belleville
  • Le Villard de Saint-Martin de Belleville
  • Planvillard
  • Saint-Laurent de la Côte
  • Villaret
  • Villartier

Demander un raccordement au réseau

L’assainissement collectif

La gestion de l’assainissement a été déléguée à la société SUEZ pour les stations des Menuires et de Val Thorens. Votre demande de raccordement doit leur être adressée directement.

Contact : Christophe Truchet – Tél. 04 79 00 61 12 – Envoyer un courriel

Pour les autres villages en réseau collectif, la gestion est prise en charge par Amandine Seux du service de l’eau de la commune. Votre demande de raccordement devra lui être adressée directement.

L’assainissement non collectif

Pour les villages en assainissement non collectif, le service est assuré par le SPANC (Service Public d’assainissement non collectif).

Le SPANC est un service public local chargé de :

  • Conseiller et accompagner les particuliers dans la mise en place de leur installation d’assainissement non collectif ;
  • Contrôler les installations d’assainissement non collectif.

Comme pour l’assainissement collectif, ce service public fait l’objet d’une redevance qui en assure ainsi l’équilibre financier.

Contact : Manon Imperatori – Tél. 06 59 86 13 40 ou 04 79 24 20 04 – Envoyer un courriel

Les stations d’épuration des eaux usées (STEP)

La station d’épuration des Menuires

Actuellement en cours de réalisation, cette station d’épuration sera mise en service courant août 2019. Elle est prévue pour traiter les eaux usées de Val Thorens et des Menuires pour une capacité de 80 000 équivalents habitants (EH).

Le saviez-vous ?
Équivalenthabitant (EH) : unité de mesure permettant d’évaluer la capacité d’une station d’épuration. Cette unité de mesure se base sur la quantité de pollution émise par personne et par jour.

1 EH = 60 g de dbo5/jour en entrée station soit 21,6 kg de dbo5/an.

 

La station d’épuration de Saint-Marcel

Elle traite les effluents du Levassaix, de Praranger, du Bettex et des Granges de Saint-Martin pour une capacité de 1 990 EH.

 

La station d’épuration de Villarenger

Mise en service en octobre 2010, cette STEP gère les effluents de Saint-Marcel, Saint-Martin de Belleville, Villarabout, Villarencel, Villarbon, Villarenger, La Rochette, Les Varcins et les Frênes pour une capacité de 6 000 EH.

 

La station d’épuration de Saint-Jean de Belleville

Ici, on utilise une méthode d’épuration des eaux par lit bactérien, méthode d’épuration biologique par cultures fixées. La station traite uniquement les effluents du village pour une capacité de 400 EH.

 

La station d’épuration de Villarly

Cette STEP fonctionne à l’aide de filtres plantés de roseaux à écoulement vertical et traite, pour une capacité de 500 EH, les effluents du Novalay, des Granges de Saint-Jean et de Villarly.

Principe : Les eaux brutes (eaux grises et eaux vannes) passent à travers des bassins remplis d’un substrat minéral où sont plantés des roseaux. Ces plantes ont la particularité de former un tissu racinaire et un réseau de galeries qui drainent, apportent de l’oxygène et servent de support aux bactéries aérobies. Ces bactéries, ainsi que le macrofaune du sol (lombrics…), ont un rôle de dégradation et de minéralisation de la matière organique, qui devient dès lors assimilable par les plantes. Ainsi le système ne produit pas de boues, lesquelles sont compostées et forment un humus sur place.

Diagnostic d’assainissement pour la vente d’une maison

Pour une habitation située en assainissement non collectif :

Le contrôle sera effectué par le SPANC (coordonnées ci-contre).

Pour une habitation en zone d’assainissement collectif :

Par délibération du 29 janvier 2018, le conseil municipal a décidé de rendre obligatoire le contrôle de conformité d’assainissement collectif, dans le but de limiter les dysfonctionnement au niveau de la station de traitement. Le vendeur devra fournir dans le dossier de diagnostic technique annexé à la promesse de vente ou, à défaut, l’acte authentique de vente, la preuve du raccordement aux réseaux de l’habitation grâce à la visite du service de l’eau.

Pour qu’un contrôle soit effectué, nous vous invitons à retourner le formulaire correspondant (téléchargeable ici) au service technique de la mairie par courrier.

Consultez la délibération du conseil municipal relative au diagnostic d’assainissement pour la vente d’une maison ici.

Maire Les Belleville utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les utiliserons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques), pour l'adapter à vos intérêts (cookies de personnalisation) et pour vous présenter des publicités et des informations pertinentes (cookies de ciblage).