ruisseau_modifié-1 ruisseau_modifié-1
Environnement
La qualité de l’eau du Doron en question

Vous l’avez sans doute constaté, le Doron des Belleville, dans sa partie située en contrebas du village de Saint-Marcel, présente depuis quelques semaines une couleur inhabituelle et émet des odeurs désagréables.

Il faut savoir que les eaux traitées provenant de la station d’épuration des Menuires étaient jusqu’à présent acheminées par une galerie souterraine depuis la prise d’eau EDF de Saint-Marcel jusqu’à la cuvette de la Coche, sur la commune de Fontaine-le-Puits. Or, depuis juillet 2017, EDF a engagé des travaux d’étanchéité de cette cuvette, nécessitant la fermeture de la galerie jusqu’en octobre 2018, avec l’autorisation de la Police de l’eau (services de l’Etat).

Durant cette période, les effluents de la station d’épuration des Menuires sont donc restitués dans le Doron, au niveau de la prise d’eau située après le barrage de Saint-Marcel. La quantité d’effluents augmentant durant les vacances d’hiver, la station d’épuration existante traite aujourd’hui les eaux usées des Menuires et de Val Thorens dans les limites de sa capacité. Dans le même temps, les niveaux des cours d’eau sont au plus bas. C’est ce qui explique la situation actuelle.

Un protocole de suivi et de contrôle de la qualité des eaux a été mis en œuvre avec les services de l’Etat. De plus, les acteurs concernés, tels que l’association de pêche, en ont été informés.

La future installation de traitement des Menuires, dont les travaux sont en cours avec une mise en service prévue fin 2019, sera dimensionnée pour traiter les effluents de plus de 80 000 habitants lors des pointes hivernales. Elle sera équipée de nouvelles technologies plus performantes, capables de rendre au milieu naturel une eau épurée de très bonne qualité. Un investissement de 15 millions d’euros, qui permettra à la commune de faire face aux enjeux à venir en matière de protection de l’environnement et de qualité de ses cours d’eau.